Adieu Comptoir de la Mobilité, à l’année prochaine ?

Dans le cadre de la semaine de mobilité 2017, la Municipalité annonce renoncer à organiser le 4ème Comptoir de la Mobilité.

Présentant au public de multiples alternatives de mobilité et offrant un service gratuit pour la vérification et la réparation de vélos ce comptoir d’un jour a rencontré un vif succès auprès du public.


Sur initiative des Verts de Gland, ce Comptoir organisé avec succès pour la première fois en 2014 place de la Gare, notamment sous l’impulsions de Patrick Uebelhart, fut renouvelé en 2015 puis pris en charge sans consulter les Verts de Gland en 2016 par la Municipalité et déplacé loin du flux du public dans la cour de Grand-Champ. Il s’agissait d’un échec programmé.

Invités tardivement à reprendre le flambeau, les Verts de Gland se sont trouvés, notamment faute d’une place adéquate pour son organisation, dans l’impossibilité de poursuivre l’initiative cette année. Avec la fin des travaux place de la gare, ils se réservent de reprendre l’initiative en 2018.

En route pour Lausanne !

Elles et ils sont motivés, compétants, engagés et prêt à servir notre canton

ÉLECTIONS AU GRAND CONSEIL 2017

Les Verts ont toujours été porteurs d’une vision avant-gardiste: il est possible et nécessaire de construire une société basée sur des valeurs écologistes, solidaires et de paix. Depuis plus de trente ans, ils se battent pour renforcer la qualité de vie des habitants sans compromettre celles des générations futures, et cela à l’échelle du globe.

Pragmatiques tout en étant attentifs aux besoins sur le long terme, Les Verts constituent une force de proposition indispensable dans le paysage politique actuel, marqué par une régression dans la préservation du bien commun.

En envoyant des élus Verts au Grand Conseil vaudois, vous faites le choix du courage de l’avenir et de la politique au service de toutes et tous.

Liste de nos candidates et candidats

Le peuple a dit “NEIN” !

Le peuple a dit “NEIN”, tandis que les citoyens de Gland ont dit un petit “OUI” du bout des lèvres avec 68 “oui” sur 2906 voix exprimées et une participation de 44,5%.

municipalite-gland-atomique

La Municipalité de Gland après la catastrophe

Ainsi les centrales nucléaires resteront branchées tant qu’elles peuvent fonctionner ou plus exactement jusqu’à l’accident et ses conséquences. Il sera alors trop tard pour regretter de ne pas avoir agi plus tôt. L’initiative des Verts qui voulait que toutes les centrales nucléaires soient débranchées d’ici 2029 a été rejetée à 54,2% par le peuple ainsi que par la majorité des cantons. Seuls quelques cantons romands et Bâle-Ville ont soutenu le texte. Triste dimanche !

 

 

Contrôle des enfants à Mauverney après la catastrophe

Contrôle des enfants à Mauverney après la catastrophe

lunapark-atomique

Restes du cirque aux Perrerets après la catastrophe

Adieu Cyril

Les Verts de Gland (VDG) s’inclinent pour honorer la mémoire de leur collègue Cyril Gallay, membre du GDG. Au-delà des différences entre groupes politiques au Conseil, Cyril a été dCyril Gallayepuis ses débuts au Conseil en 2011 un élément fédérateur dès qu’un sujet était dans l’intérêt de la communauté. Il est cruel de le voir nous quitter à 43 ans. Son expérience et ses responsabilités à l’UEFA était une source d’inspiration irremplaçable pour bien des aspects de la gestion de notre Ville. Homme généreux et sincère, sur son site Linkedln il avait écrit comme entête : « La rigueur c’est faire juste quand personne ne regarde ». Une leçon qu’il nous laisse, puisse-t-elle nous inspirer.

Les piétons au centre des préoccupations

De nouveau les Verts de Gland, en cette fin de législature, ont fait entendre leur voix.

France_road_sign_A13b.svgLors de la séance du Conseil communal du 28 avril, c’est tout d’abord Patrick Uebelhart qui a ouvert le feu avec une motion – transformée par le Conseil en postulat – demandant que soit considérée la création d’un “franchissement des voies [CFF] modeste et fonctionnel, aérien ou souterrain, dédié à la mobilité douce à l’endroit le plus approprié entre Swissquote et la zone industrielle des Avouillons”. En effet le passage sous-voixGleisueberschreiten-e1398856956874-1140x380 en construction sera très éloigné pour ceux des nombreux habitants travaillant à l’ouest de la cité. Il faut à tout prix éviter la tentations pour des jeunes pressé qu’ils risquent leur vie en traversant illégalement les voies pour gagner du temps.

 

Cette motion fut suivie d’un postulat de Moritz de Hadeln, lequel après avoir constaté que 5 des 12 passages pour piétons le long de l’avenue du Mont-Blanc ne correspondaient pas aux normes édité pour les handicapés, demande à la municipalité “de répertorier en Ville les trottoirs ne répondant pas à la norme SN 521 500 et de proposer de corriger les cinq trottoirs hors norme le long de logo-de-quatre-formes-de-handicaps-5352701al’avenue du Mont-Blanc et d’étudier l’aménagement pour malvoyants de certains trottoirs et passages pour piétons sur les axes routiers prioritaires les plus fréquentés”. La norme SN 521 500 dite «Construction adaptée aux personnes handicapées» prévoit notamment l’abaissement des trottoirs à 3 ou 4 cm et la création de guidage tactil et visuel pour les malvoyants.

A noter dans ce dernier cas, que “outre les chaises roulantes, l’aménagement des trottoirs facilite le déplacement des seniors avec rollator, les mères avec poussette et les adeptes de la trottinette en l’absence de piste cyclable”,

Les dés sont ainsi jetés. Reste a voir ce qu’en fera la municipalité qui a selon le règlement du Conseil un maximum de 18 mois pour répondre et agir.

 

A télécharger (pdf):
Motion Patrick Uebelhart – Postulat de Moritz de Hadeln – Norme SN 521 500

Page 1 sur 812345...Dernière »