Rives du lac

Au vu du résultat sans appel des votations du 5 février…

Au vu du résultat sans appel des votations du 5 février et de la volonté désormais annoncée de la Municipalité de faire du chemin des rives une priorité de législature, il est normal et légitime que nous contribuions à faire avancer ce dossier en proposant à l’Exécutif, de manière constructive, des pistes rapidement opérationnelles.

Patrick Uebelhart, co-président des Verts a donc déposé une interpellation, au nom du comité référendaire, des Verts et du Parti socialiste, demandant à la Municipalité de faire appliquer et respecter sur le territoire de la commune la loi sur le Marchepied de 1926 ainsi que son règlement d’application de 1956.

NON sans appel !

au référendum communal « Halte à la confiscation des Rives du Lac »

 

Par 1605 voix contre 865 les électeurs ont rejeté, comme le souhaitaient notamment les groupes des  Verts et du PS, une décision controversée du Conseil communal concernant la parcelle de la Crique où devaient être bâtis deux immeubles de près de 15 m de haut !1.Signe_Lac_Lemen.63814

Taux de participation (Gland)
A la suite de la votation de ce 5 février, dans un communiqué de presse, la Municipalité déclare : « Le taux de participation reste toutefois particulièrement faible. Ce que l’on prédisait comme un enjeu capital n’a pas soulevé l’enthousiasme ni mobilisé les Glandoises et les Glandois… ». Les chiffres de participation contredisent cette affirmation :

Votation du 5 février 2012 « Rives du Lac »                  33,38%
Election du Conseil d’État du 18 décembre 2011                    24,57%
Élection du Conseil d’État du 27 novembre 2011                    25,62%
Votation « LEO/Voter ici/ proportionnelle. » du 4 sept. 2011   34,82%
Votation « déchets nucléaires/salaire min. »15 mai 2011         31,92%
Élection de la Municipalité 2ème tour du 3 avril 2011              31,73%
Élection  du Conseil communal du 13 mars 2011                   32,47%

Seules les votations du 26 septembre 2010 (Assurance-chômage), du 28 novembre 2010 (renvoi des étrangers criminels) et du 13 février 2010 (violence des armes) ont obtenu à Gland des taux supérieurs, respectivement de 40,38%, 48,48% et 48,33% (Source: http://www.vd.ch/fr/themes/etat-droit-finances/votations-et-elections/votations-precedentes/)

Béatrice Métraux élue ! Bravo !

Béatrice Métraux élue avec un large consensus au Conseil d’État.

Deuxième tour (18 décembre) : A Gland avec une participation de 24,57%, Béatrice Métraux recueille 799 suffrages contre 613 pour son rival Pierre-Yves Rapaz. Sur l’ensemble du canton, elle est élue avec 54,04% (63’219) des suffrages exprimés. Son rival réalise un score de 43,03% (50’354). Le taux de participation à été de 30,34% pour l’ensemble du Canton.

2ème Tour : Détail des résultats pour Gland

Béatrice_Métraux

Premier tour (27 novembre) : A Gland, avec une participation de 25,62%, Béatrice Métraux recueille 681 suffrages contre 583 pour son rival Pierre-Yves Rapaz ou 170 pour Emmanuel Gétaz. Sur l’ensemble du canton, elle est nettement en tête avec 44,56% des suffrages exprimés, et devance son rival qui ne réalise qu’un score de 40,33% (taux de participation : 31,26%) . La partie n’est donc pas encore jouée !

Béatrice Métraux était présente pour une seconde fois à Gland après le Week-end des Artisans, le 4 décembre au marché de Noël !

Béatrice Métraux au Marché de Noël le 4 décembre, entourée des Verts et des Socialistes

Béatrice Métraux au Marché de Noël le 4 décembre, entourée des Verts et des Socialistes

Interventions musclées

Lors du Conseil Communal du 17 novembre, le Groupe des Verts de Gland impose une mise au point musclée sur des sujets d’actualité brûlante.

C’est tout d’abord Martial Cosandier qui ouvre le tir en réclamant par une motion – transformée par la suite en postulat – un bilan clair et détaillé de la politique de la municipalité en matière d’énergie. Entre autre il demande « une vision à court, moyen et long terme, les actions préconisées suite au rapport d’audit énergétique sur les bâtiments communaux et les investissements et subventions liés à la réalisation des actions » 

Postulat de Martial Cosandier pour une politique énergétique responsable

Il est suivi au Conseil par Patrick Uebelhart qui s’insurge contre le manque de volonté de la municipalité pour appliquer le plan directeur cantonal prévoyant l’accès des rives du lac, ignorant ainsi la volonté exprimée par les quelques 1800 signataires de la pétition demandant un referendum sur ce sujet.

Rives du Lac : Intervention de Patrick Uebelhart

«je demande à la Municipalité de se mettre à l’écoute de la population et de porter son effort prioritairement sur le cheminement au bord du lac préconisé par le plan directeur cantonal.» martèle Patrick Uebelhart, coprésident du groupe, lors de la séance du Conseil.