Adieu Cyril

Les Verts de Gland (VDG) s’inclinent pour honorer la mémoire de leur collègue Cyril Gallay, membre du GDG. Au-delà des différences entre groupes politiques au Conseil, Cyril a été dCyril Gallayepuis ses débuts au Conseil en 2011 un élément fédérateur dès qu’un sujet était dans l’intérêt de la communauté. Il est cruel de le voir nous quitter à 43 ans. Son expérience et ses responsabilités à l’UEFA était une source d’inspiration irremplaçable pour bien des aspects de la gestion de notre Ville. Homme généreux et sincère, sur son site Linkedln il avait écrit comme entête : « La rigueur c’est faire juste quand personne ne regarde ». Une leçon qu’il nous laisse, puisse-t-elle nous inspirer.

Les piétons au centre des préoccupations

De nouveau les Verts de Gland, en cette fin de législature, ont fait entendre leur voix.

France_road_sign_A13b.svgLors de la séance du Conseil communal du 28 avril, c’est tout d’abord Patrick Uebelhart qui a ouvert le feu avec une motion – transformée par le Conseil en postulat – demandant que soit considérée la création d’un “franchissement des voies [CFF] modeste et fonctionnel, aérien ou souterrain, dédié à la mobilité douce à l’endroit le plus approprié entre Swissquote et la zone industrielle des Avouillons”. En effet le passage sous-voixGleisueberschreiten-e1398856956874-1140x380 en construction sera très éloigné pour ceux des nombreux habitants travaillant à l’ouest de la cité. Il faut à tout prix éviter la tentations pour des jeunes pressé qu’ils risquent leur vie en traversant illégalement les voies pour gagner du temps.

 

Cette motion fut suivie d’un postulat de Moritz de Hadeln, lequel après avoir constaté que 5 des 12 passages pour piétons le long de l’avenue du Mont-Blanc ne correspondaient pas aux normes édité pour les handicapés, demande à la municipalité “de répertorier en Ville les trottoirs ne répondant pas à la norme SN 521 500 et de proposer de corriger les cinq trottoirs hors norme le long de logo-de-quatre-formes-de-handicaps-5352701al’avenue du Mont-Blanc et d’étudier l’aménagement pour malvoyants de certains trottoirs et passages pour piétons sur les axes routiers prioritaires les plus fréquentés”. La norme SN 521 500 dite «Construction adaptée aux personnes handicapées» prévoit notamment l’abaissement des trottoirs à 3 ou 4 cm et la création de guidage tactil et visuel pour les malvoyants.

A noter dans ce dernier cas, que “outre les chaises roulantes, l’aménagement des trottoirs facilite le déplacement des seniors avec rollator, les mères avec poussette et les adeptes de la trottinette en l’absence de piste cyclable”,

Les dés sont ainsi jetés. Reste a voir ce qu’en fera la municipalité qui a selon le règlement du Conseil un maximum de 18 mois pour répondre et agir.

 

A télécharger (pdf):
Motion Patrick Uebelhart – Postulat de Moritz de Hadeln – Norme SN 521 500

VICTOIRE… mais de Pyrrhus !

Texte PatrickDans le cadre de la plateforme PS-LES VERTS-POP, les trois candidats des Verts de Gland ont été élus au Conseil communal pour la législature 2016-2021 avec de très bons scores personnels, supérieurs même à ceux obtenus en 2011 par les Verts à l’époque.

Caroline ph1

Caroline Felix, incontestablement notre reine, se hisse même à la 6ème place de la liste électorale de notre plateforme avec un score de 716 suffrages alors que le meilleur suffrage des Verts obtenu en 2011 n’était que de 617 suffrages pour Patrick Uebelhart, notre président. Les autres scores sont: 653 suffrages pour Moritz de Hadeln, contre 567 suffrages obtenus en 2011, et 629 suffrages pour le dernier venu du groupe, notre ami Rupert Schildböck.
RohrerSi dans l’ensemble du canton de Vaud la gauche progresse ou du moins reste forte, cela ne semble pas le cas à Gland. Si pour la législature 2011-2016 qui se termine en juin, les Socialistes avec 15 sièges et les Verts avec 8 sièges alignaient potentiellement 23 voix, ils n’auront plus ensemble que 15 sièges sur les 75 que constitue le Conseil communal.
Quant au candidat de la plateforme pour la Municipalité, Michael Rohrer, sont sort sera réglé prochainement lors d’un second tour. Nous allons tout mettre en œuvre pour le soutenir !

2011-2016 : Les Verts au Conseil communal

Tout au long des années, la présence et les interventions des membres du groupe des Verts ont été régulières et porteuses de réflexion au Conseil Communal. Malgré son petit effectif (huit élus sur 75), le groupe s’est investi dans toutes les commissions ainsi qu’au Conseil régional.

Au sein du Conseil Communal, notre groupe s’est montré très actif avec diverses interpellations, postulats ou motions, parmi lesquelles:

 

 • Interpellation pour « faire appliquer et respecter la Loi du marchepied sur le territoire de la Commune » (rives du Lac)
• Motion intitulée « pour une révision du plan directeur communal »
• Interpellation pour « soutenir le commerce de proximité »
• Postulat sur « divers aspects de l’application du règlement sur la gestion des déchets » (écopoints de quartier, déchetterie, etc)
• Motion « Mesure contre l’augmentation du coût de la vie par la taxe aux déchets »
• Postulat « stationnement vélos et vélostation »
• Postulat « Pour une politique énergétique responsable »
• Interpellation « Pour une meilleure sollicitation de la Commission d’énergie »
• Postulat sur « la qualité de l’air que nous respirons »

 

csm_cc_juin_2015_c95a8f0c3eLe groupe des VDG a aussi apporté des améliorations profondes, voire décisives, par ses
interventions concernant la taxe au sac et le crédit de construction d’un 1er tronçon d’un chemin riverain piétonnier.

Les membres ont aussi apporté leur soutien à diverses propositions du Conseil et en acceptant la planification ou la réalisation de divers projets locaux comme :

 

• La construction d’un EMS,
• La construction d’un bâtiment locatif pluri-générationnel sous la forme d’une coopérative,
• La construction d’un skatepark pour les jeunes,
• Le soutien à divers postulats en lien avec la mobilité douce et la sécurité ou la gestion raisonnable de la consommation d’eau,
• La construction d’une piscine couverte,
• L’attribution de droits distincts et permanents de superficie pour des habitations collectives,
• La réalisation d’un nouveau passage sous-voies.

Le groupe des Verts s’est par contre notamment opposé avec succès à 3 sujets : le PEP Villa Prangins-La Crique afin de négocier un nouveau passage piétonnier proche du lac, à l’initiative sur « la gratuité des transports publics pour tous les écoliers » et à la création d’un port de plaisance à la place de la plage actuelle. Tout au long de la législature 2011-2016, des membres de notre groupe ont rempli des fonctions importantes notamment au sein de la commission des finances, de la commission de gestion, de la commission culturelle, de la commission d’intégration, de la commission Gland’Ecran, au Bureau du Conseil ou à la présidence du Conseil communal (2013 à 2014).

L’on ne peut que se réjouir du dynamisme et de l’énergie consacrée à promouvoir les valeurs défendues par les Verts à Gland dans un souci d’apporter à notre ville un développement harmonieux respectant la qualité de vie de ses habitants. Notre groupe espère maintenant que d’autres viendront se joindre à nous pour poursuivre cette œuvre utile et nécessaire.

Dossier de la conférence de presse du 10 février 2016

Page 2 sur 912345...Dernière »